Vide...

Publié le par PieRRe


 

     C'est fait. Il est parti hier. La tristesse de la chose ne m'avait pas vraiment frappé au moment même de son départ. En même temps, il est vrai qu'avec 1h30 de sommeil, j'avais vraiment la tête dans le brouillard et les yeux qui collent.

Mais voilà, la tristesse m'a rattrapé dans la soirée. En fait pas vraiment de la tristesse. Plutôt un espèce de sentiment mélancolique indéfinissable. L'impression d'un vide dans la tête. Car oui je ne le voyais pas tout le temps, mais il était toujours là quand même. Une discussion politique, une blague au téléphone ou une pizza. Je vous demande un peu : qui va m'apprendre l'économie pendant que je lui apprendrai le nucléaire? Un vide vous dis-je. Une boule dans le ventre, aussi. Comme après une rupture mal maîtrisé. Quelque chose de vraiment indéfinissable. Je me répète, mais ça l'est vraiment.

 

Il est loin. Pour longtemps. Et pour la première fois. Mon frère est parti un an en République Tchèque. Me laisser tout seul en France. Le salaud.

Mais il a de la chance la bière tchèque est bonne...


Publié dans Moi

Commenter cet article

jerM 29/09/2008 11:09

oh j'oubliais : la pilsner urquell est fameuse aussi

jerM 29/09/2008 11:08

Oh faut pas faire de la tristerie!
Tu auras des news d'un pays étranger donc vous aurez encore plus de trucs à vous dire.

Allez hop, je te propose qu'on se fasse une peite soirée quand tu veux dans mon zappart, histoire de te faire penser à autre chose (bon et puis ça fait un petit bout de temps qu'on doit se la faire)