Les Pieds Nickelés en Inde...

Publié le par PieRRe

...ou A Bord Du Darjeeling Limited.

 

        Soit trois frères : Owen Wilson, sous 12 m3 de gaze, Jason Schwartzman, et Adrian Brody, a qui on filerait bien 10 € pour qu'il sourisse. Ces trois là ne se sont pas vus depuis 1 an et la mort de leur père, et les voilà embarqués à bord d'un train en Inde (le Darjeeling du titre) pour un voyage spirituel imaginé par l'aîné du trio. Ledit voyage spirituel n'est qu'une mascarade imaginé par ledit aîné pour réunir ses frères afin d'aller retrouver leur maman planqué dans un ashram entre un rien et pas grand chose.

 

Ce film est très drôle. Autrement plus drôle, finalement que Bienvenue chez les Ch'tis par exemple. De cérémonies tribales, en train loupés, d'automédication en marchés autochtones pittoresques, d'une tonne de valises Louis Vuitton à une demi paire de mules, ce film est une ode à l'humour absurde. La palme a Adrian Brody qui trimbale tout le film les lunettes de vue de son défunt père. Nos trois pieds nickelés sont insupportables. Owen Wilson veut tout commander, Adrian Brody est gai comme un jour sans pain , et finalement le seul le cadet est le seul à peu près normal. Ils ne se supportent pas, et enchaînent les gaffes. Comme par exemple acheter un serpent venimeux et l'amener à bord. Ou encore coucher avec l'hôtesse et accessoirement compagne du steward. Ledit Stewart, qui bien que sosie du fakir de Tintin et les cigares du Pharaon, finira par éjecter les 3 touristes de son train. Et finalement, c'est paumé au milieu de la campagne indienne qu'ils vont trouver leur but. Leur route va croiser celle d'un village en deuil, et c'est là que la fameuse quête spirituelle va s'achever. Ils trouveront leur mère, aussi, mais poursuivront leur voyage au-delà, comme happé par ce pays qu'est l'Inde et ce qu'ils y on trouvé.


De bonnes têtes de vainqueurs...

 

Si vous avez à cela des cameos jubilatoires (Bill Murray en mec pressé et Barbet Schroeder en mécano), et une BO somptueuse (mélange des Kinks, des Stones et de musique Bollywoodienne), avec Joe Dassin sur le générique, vous obtenez mon film préféré de ce début d'année.


A bord du Darjeeling Limited, un film de Wes Anderson, dans les salles en ce moment

Publié dans Salles Obscures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SysTooL 03/12/2008 19:59

"Le Fakir dans Tintin" : énorme, c'est vraiment ça!!!

Excellent film, cette fois-ci Wes Anderson m'a vraiment convaincu!

SysTooL

PS : J'ai mis ton article en lien

witchyly 20/04/2008 22:31

ayé!! j'ai vu!! et effectivement ce film est superbe! l'histoire, l'absurdité de tout, les paysages d'inde, la musique...tout...

witchyly 18/04/2008 20:11

tu me donnes trop envie d'aller le voir! je devais mais a cause de ma relou de soeur j'ai pas pu: résultat, maintenant ca passe plus dans mon ciné...snif...