Encore Une Grenouille...

Publié le par PieRRe

... Mais pour une parabole cette fois-ci.

Ladite parabole, la voilà:

Quand tu plonges une grenouille dans de l'eau bouillante, elle a tout de suite le réflexe de sauter hors du bocal pour échapper à la mort.
Mais, admettons que l'on plonge la grenouille dans l'eau froide, et qu'on augmente progressivement la température. Et bien cette fois, la grenouille ne réagiras, et va finir par mourrir ébouillanter.

Et nous combien de temps va t-on se laisser endormir??

(un post de gauchiste pour faire plaisir à mes amis)

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JC 24/10/2007 12:05

D'abord ils sont venus pour les crapauds, j'ai rien dit...

Je crois que tant que les grenouilles verront d'autres grenouilles cuirent plus vite qu'elles, elles seront satisfaites...

Oui c'est con une grenouille

Coudzi 23/10/2007 17:27

Ouh je sens qu'un petit VIE chez Sanofi aux US te ferait du bien la Pyrox ^^.
Effectivement, a force de trop chauffer l'usager francais avec ses greves a repet' pour motifs souvent fallacieux, le cegetiste a quand meme reussi a faire sortir la French Frog de son bocal.
La France s'est reveillee, enfin.

jerM 23/10/2007 15:09

Ca se tient même si j'ai tendance à croire que la réaction est due à un effet de seuil, mais il est bien vrai que le seuil peut être amoindri par une habitude à des pratiques liberticides récurrentes... merci enfoiré de sarko pour l'endormissement que tu vas provoquer, tes sujets seront moutonisés avant même qu'un loup ne soit entré dans la bergerie.

Prends garde à toi les loups attendent patiemment tapis dans l'ombre le grand festin...

PS : y'a une erreur dans ta phrase en bas de page (il manque 'du point de vue de')

Guic' the old 22/10/2007 15:56

De toutes facons d'ici 30 ans y a plus d'eau sur cette planète alors, les grenouilles....

PieRRe 20/10/2007 10:45

Pour moi, la question est justement de savoir à partir de quel moment on en a marre de se faire enculer et quand on décide de faire qq chose, aussi futile que se soit pour arrêter la sodomie politique